Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Paix


18/10/2012

Deux bonnes nouvelles pour la paix ces jours-ci. Pas en Syrie, hélas. Non, chez nous. Le Nobel accordé à l'Union Européenne est un hommage à l'Histoire et une arme de résistance sous les bombardements de la finance. De là à ce que l'Europe ultra-libérale change son fusil d'épaule pour promouvoir la paix sociale et désarmer les fauteurs de haine qui prospèrent sur les souffrances... L'autre événement ? La République française a enfin reconnu officiellement le massacre de centaines d'Algériens manifestant pacifiquement le 17 octobre 1961. Un pas longuement attendu pour la paix des mémoires. « Il est intolérable de mettre en cause la police républicaine », a pourtant éructé Christian Jacob, le sergent chef des députés UMP. Si ce n'est pas la police, c'est qui ? Les Indiens ? La paix, Jacob, la paix.

Michel Rouger
 
 
 
 
 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires