Le billet

La Démocratie en marche


05/04/2018




Avec 30 % de représentants du peuple en moins, notre vieille démocratie parlementaire va bénéficier d'une saignée revigorante. Une fois l'édit présidentiel entériné par les parlementaires eux-mêmes ou par référendum, ce qui ne devrait pas poser problème, une instance de concertation va être créée comme avec les syndicats de cheminots. Il ne s'agit pas de réfléchir aux nouveaux pouvoirs accordés en échange aux députés : non, ça, c'est le Président qui décide. Il faut les répartir. 577 aujourd'hui – 30% = 404. – 60 élus à la proportionnelle = 344. Quelles populations, principalement, vont perdre des représentants ? On sait que la Creuse gardera son député, logiquement la Seine-Saint-Denis va en perdre quatre... Ensuite : les ciseaux. Comment redécouper  les circonscriptions ? Il sera important d'avoir un maximum de députés En Marche. Des députés moins nombreux et marchant plus facilement au pas :  il ne faut pas que retombe le vent nouveau qui souffle depuis mercredi sur la démocratie en France, version Vᵉ République allégée.

Michel Rouger

2018_04_05_la_democratie_en_marche.mp3 2018 04 05 La démocratie en marche.mp3  (1.89 Mo)





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

​Coucou - 11/04/2018

​Brexit breizh - 22/03/2018

Une farce tragique - 15/03/2018

Esclaves - 08/03/2018

​L'inconnu express - 28/02/2018

​Non - 22/02/2018

​Chers ghettos - 15/02/2018

​A la noix - 08/02/2018

​Président Et-Et - 25/01/2018

L'automobiliste - 11/01/2018

​On y croit - 04/01/2018

8 - 20/12/2017

​Lire - 06/12/2017

Tais-toi et marche - 23/11/2017

​Abysses - 16/11/2017

​Crac(s) - 09/11/2017

​Le beurre - 02/11/2017

​Peste moderne - 19/10/2017

Visionnaire - 12/10/2017

​Murs sanglants - 04/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 15


Le billet de la semaine

​Coucou

« Je suis là ! » François Hollande, le retour. Un bon quart d'heure sur France 2 mardi pour confondre ses détracteurs. Comme Nicolas Sarkozy, accueilli par TF1 le 22 mars pour vilipender ses accusateurs. Comme Emmanuel Macron, reçu ce 12 avril aussi sur TF1 par JPP, le passe plats du terroir, pour enrayer la protestation sociale. Les télés de la V° République aiment beaucoup servir sur leurs plateaux les plans com' des présidents... Donc François Hollande est de nouveau là, entre les deux autres. Il nous fait de grands signes. Il existe. Il a même noirci 288 pages sur « Les leçons du pouvoir ». Des leçons pour son successeur. pas pour lui. Des leçons pour nous. Dont une, vieille comme le monde mais prodigieusement confirmée  : un leader politique, eût-il laissé en ruines le parti qui lui avait offert la victoire et tous les pouvoirs, eût-il été le plus impopulaire des présidents, ne se rend jamais. Même pas à l'évidence. 

Michel Rouger

11/04/2018

Nono










Newsletter