Le billet

03/08/2017

L'écharde



On pourra la retirer « en deux secondes comme une écharde », a dit le directeur de Three Square Market, dans le Wisconsin, qui a trouvé cinquante idiots utiles parmi ses salariés pour se faire implanter dans la main, rapporte Le Monde, une puce électronique. Depuis le 1er août, ils peuvent ouvrir les portes ou lancer la photocopieuse en les saluant de la main, le sourire aux lèvres, grâce à la puce RFID. Le fantasme de l'Homme Augmenté devient réalité. L'ouvrier, le consommateur, le citoyen à puce. Les pauvres, d'abord, pour contrôler. Dès maintenant, l'Élysée songe à transformer les députés LREM en députés RFID pour éviter leurs boulettes à l'Assemblée. Un potentiel infini. Bien sûr, les salariés du Wisconsin sont aujourd'hui volontaires, souligne leur patron, mais l'on sait bien que depuis toujours qui dirige impose. Comme l'on sait qu'une écharde, si elle n'est pas aussitôt retirée ou rejetée, peut infecter le corps entier.

Michel Rouger

2017_08_04_l__echarde.mp3 2017 08 04 L'écharde.mp3  (1.73 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires