03/01/2013

Je rêve !



C'était le 31 décembre. « L'Atlas des utopies » réalisé par Le Monde et La Vie patientait sur une table. Il est toujours utile d'avoir quelques utopies chez soi… « Quoi, des utopies, aujourd'hui ? Je rêve ! »,  dira le pessimiste dur, l'accro aux futurs-catastrophes enfoncé dans son canapé confortable. Eh bien oui, rêvons. Rêvons juste, sans illusions. Rêvons collectif, combatif. Au fil de l'Atlas, de ce long voyage en humanité, il est clair que depuis toujours, il n'est d'autre alternative que l'alternative aux dérèglements de l'heure. C'est notre seul moteur. C'est l'énergie des indignés, souvent anonymes : «  Finalement, l'espoir vient de personnes qui réagissent malgré des conditions épouvantables », déclare le grand savant, vieux sage et très jeune Albert Jacquard. « L'idée même d'approuver le mal en ne participant pas est une trahison de la condition humaine », dit aussi l'auteur de « Mon utopie ». Depuis, le 1er janvier est passé. Encore une fois, Bonne Année !

Michel Rouger
 


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires