Le billet

01/08/2013

J aime J



« Jésus Marie Joseph ! », se serait sûrement exclamée la vieille Maria, la bonne du curé, hélas décédée l'an dernier. Pour les JMJ, les Journées Mondiales de la Jeunesse, à Rio, que de Gloria et d'Alléluia dans les médias apparemment enfumés d'encens, de communion et de communication. « Toute la jeunesse du monde aux JMJ » : voilà beaucoup de conversions ! « Une marée d'amour » : voilà l'homosexuel rassuré après la méchante croisade contre son mariage à la mairie. L'Histoire retiendra le miracle de Copacabana. Et ne doutons pas, que diable ! « Soyez révolutionnaires », a même lancé François. Le Souverain Pontife songerait d'ailleurs à vendre les biens de l'Église. La cité du Vatican pourrait devenir une plaisante cité HLM. « Heureux les pauvres, malheur aux riches ! » tonne déjà le curé. Pendant que dans les bancs bourdonne une messe basse : « Ciel, Jésus revient ! »

Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires