Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
07/03/2019

J - 7



Courez courez bonnes gens. Il ne vous reste que sept jours pour exprimer directement en ligne vos doléances et vos requêtes à votre Président. Après : fini. De conférences régionales en rounds nationaux, il vous faudra faire confiance à vos représentants, redescendre lentement sur terre puis vous poser devant la télé. Alors, comme naguère, avant la révolte des Gilets Jaunes, vous recevrez la parole souveraine. Certes, tels qu'on vous connaît, vous seriez bien capables, faute d'avoir été entendus, de redonner rapidement de la voix. Mais ne préjugeons pas. Et si le Président, ébloui par sa ruse démocratique, avait changé ? Il faut y croire : il y aura dès le prochain printemps plus de justice, d'égalité. Voire de fraternité : ce mot magnifique, ce mot transgenre, masculin passé au féminin, qui emballe les académicien.ne.s ébloui.e.s par leur féminisme à l'approche du 8 mars. Oui, tout peut arriver. 

Michel Rouger

2019_03_07_j_7.mp3 2019 03 07 J-7.mp3  (1.64 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Message anglais - 06/06/2024

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles