07/08/2012

Honneur et vieilles breloques



Cécile, arrête de décorer. D'épingler des médailles, des rubans et autres colifichets. Voir la jeune et Verte ministre Cécile Duflot gaspiller trente Légions d'honneur et se recycler chez les vieux politiciens, quel gâchis ! Car enfin, il y a belle lurette que la République enrubannée apparaît surannée ; que les Curie, Sartre ou Camus ; Prévert Brassens ou Ferré ; Césaire et tant d'autres ont fait un bras d'honneur à la Légion d'honneur. Trop de margoulins, de copains, de coquins, de Balkany, de Servier, y ont accroché le déshonneur. La seule utilité des rosettes et breloques c'est le retour à l'envoyeur. Ça fait parler et parler vrai. Le refus poli d'Annie Thébaud-Mony rappelle par exemple que le mérite est le plus souvent anonyme, ordinaire ; c'est celui des ouvriers et ouvrières bravant les risques de cancer, en foule et solitaires. Honneur et respect.

Michel Rouger 




1.Posté par Patrig K le 10/08/2012 00:31
Erreur de jeunesse ou maladresse à donner le bâton ?

Ce qui m'a toujours choqué, c'est l'effet de manche de ces médailles, distribuées à tord ou à raison, Idéaliste (n'en faut-l pas ? ), suppose que ces pratiques, ne sont plus de notre temps. La preuve et le prétexte à créer polémique et coups de bois vert, par le Lucas de service !


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires