07/08/2012

Honneur et vieilles breloques



Cécile, arrête de décorer. D'épingler des médailles, des rubans et autres colifichets. Voir la jeune et Verte ministre Cécile Duflot gaspiller trente Légions d'honneur et se recycler chez les vieux politiciens, quel gâchis ! Car enfin, il y a belle lurette que la République enrubannée apparaît surannée ; que les Curie, Sartre ou Camus ; Prévert Brassens ou Ferré ; Césaire et tant d'autres ont fait un bras d'honneur à la Légion d'honneur. Trop de margoulins, de copains, de coquins, de Balkany, de Servier, y ont accroché le déshonneur. La seule utilité des rosettes et breloques c'est le retour à l'envoyeur. Ça fait parler et parler vrai. Le refus poli d'Annie Thébaud-Mony rappelle par exemple que le mérite est le plus souvent anonyme, ordinaire ; c'est celui des ouvriers et ouvrières bravant les risques de cancer, en foule et solitaires. Honneur et respect.

Michel Rouger 




1.Posté par Patrig K le 10/08/2012 00:31
Erreur de jeunesse ou maladresse à donner le bâton ?

Ce qui m'a toujours choqué, c'est l'effet de manche de ces médailles, distribuées à tord ou à raison, Idéaliste (n'en faut-l pas ? ), suppose que ces pratiques, ne sont plus de notre temps. La preuve et le prétexte à créer polémique et coups de bois vert, par le Lucas de service !


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires