Le billet

06/06/2018

Handicap



Le "grand projet social" promis aux vœux du nouvel an, suite. Le gouvernement Macron-Philippe a décidé d'améliorer encore le grand projet sur le logement (Elan). Aux entailles à la loi SRU, qui vont accroître les quartiers-ghettos, à la vente de dizaines de milliers de HLM, qui vont diriger les foyers modestes vers des taudis privés, il a ajouté une mesure phare : les logements neufs accessibles aux handicapés vont tomber de 100% à 10 %. Les handicapés pourront rė-occuper les rez-de-chaussée près des poubelles. Qu'ils puissent choisir leur logement. être comme tout le monde, ainsi que le prévoit la loi de 2005, dépasse l'entendement du macroniste. Le macroniste est insensible à "ceux qui ne sont rien". Il est incapable de s'imaginer lui-même vieillissant, accidenté, peu argenté. Il est inadapté à la vie réelle. Les chiffres, les quotas et les arguments des lobbies lui tiennent lieu de pensée. Aidons le macroniste à surmonter ses lourds handicaps et à s'insérer dans la société.

Michel Rouger
 

handicap.mp3 Handicap.mp3  (1.71 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires