25/04/2019

Handibox à Brest : l'accès à la culture pour les personnes en situation de handicap



Handibox à Brest : l'accès à la culture pour les personnes en situation de handicap
2019_04_25_handibox_a_brest.mp3 2019 04 25 Handibox à Brest.mp3  (3.9 Mo)

La ville de Brest et ses partenaires lancent Handibox, concept innovant en France pour faciliter, sur le territoire brestois, l’accès à la culture des personnes en situation de handicap.

Handibox : une boîte contenant sièges portables, boucle magnétique pour personnes malentendantes, fauteuils roulants, bornes sonores, etc ., le tout complété de tutoriels d’utilisation et conseils pour l’accueil des personnes en situation de handicap. C’est donc un ensemble d’outils très complet permettant de gérer le maximum de configuration dans l’accueil : une première en France à un tel niveau d’équipements !

Très mobile, l' Handibox est née du travail d’un atelier intitulé « Accès à la culture des personnes en situation de handicap » dans le cadre du réseau « La culture, partageons-la » mis en place et animé par la ville de Brest depuis 2012. Y figurent des personnalités du monde culturel de la ville, d’organisations et de services œuvrant dans le champ du handicap. 

La co-construction de la démarche a reposé sur le principe de la rencontre entre expert.e.s issu.e.s de différents milieux, chacun.e apportant son expertise singulière aux autres, l’éclairage de ses besoins et de ses envies, de ses contraintes et des possibilités à explorer.
Rapidement, les participant.e.s ont trouvé ensemble l’idée de la première action à co-construire : un outil qui permette de « venir et participer facilement », qui soit « simple pour les organisateur.rice.s », « utile à tous », pour « tous les types de handicap » et « tous les domaines culturels ». Cette idée a progressivement donné naissance à la Handibox, solution venant lever les obstacles matériels à l’accès à la culture.  

« L’intérêt d’un tel dispositif, c’est de permettre à ces publics de participer, comme les autres, à des événements hors les murs, explique Anne-Marie Kervern, adjointe en charge des droits et citoyenneté des personnes en situation de handicap. Ou dans des lieux qui ne sont pas équipés pour les accueillir. »

L'Handibox est désormais prêtée gracieusement aux associations brestoises organisatrices de projets culturels - balades urbaines, concerts plein air, conférences, etc. Effet induit par la démarche : de nombreux projets associant des personnes en situation de handicap et des équipements ou associations culturels prennent forme, prenant en compte la diversité des besoins spécifiques de tous les publics.



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 18






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires