27/02/2014

Génération quoi ? Portrait des jeunes français(es)



Quelque 210 000 jeunes de 18 à 34 ans ont accepté de participer à l' « autoportrait »  en 143 questions lancé à l'automne 2013 par France Télévisions en partenariat avec Le Monde et Europe 1. Forte d'environ 21 millions de réponses, l'opération « Génération quoi ? » apporte une matière exceptionnelle pour comprendre la jeunesse, ou plutôt les jeunesses françaises d'aujourd'hui.

Pour retenir quelques grands traits, ils sont plutôt optimistes pour eux mais pessimistes pour leur génération « perdue » ou « sacrifiée », pas reconnue, en voie de déclassement. Ils croient en la valeur travail, d'autant qu'ils en manquent ; à la famille, un refuge ; ils en veulent aux baby-boomers et aux politiques soumis à gauche comme à droite à la finance ; un vent de révolte couve chez une majorité ; à 80 % ils croient à la solidarité et optent pour le militantisme de terrain...

Voir dans Le Monde l'analyse de deux sociologues, Cécile Van de Velde et Camille Peugny, ayant participé à l'enquête.







Le billet de la semaine

Dimanche soir


Ainsi, avançant l’été d’une journée, le gouvernement nous permet de fêter jusqu’au bout de la nuit le dimanche électoral. A quatre jours du scrutin, cette largesse ne peut que ravigoter les candidats Marcheurs qui ont dû mal à masquer leur gêne devant le mauvais coup porté à la Loi Molac et à diverses volontés populaires. Elle devrait permettre aussi aux présidents, secrétaires et assesseurs des bureaux de vote de célébrer autour d’un pot bien mérité un engagement citoyen qui fait bien défaut à chaque rendez-vous électoral. Car la démocratie, frappée par l'abstention, pourrait bien, elle, ne pas être à la fête dimanche soir. 

Michel Rouger
20210617_dimanche_soir.mp3 20210617 dimanche soir.mp3  (787.06 Ko)


17/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires