25/01/2013

Expo : « La générosité des générations »



Expo : « La générosité des générations »
Jusqu'au 23 février, se tient à l'Hôtel de Ville de Paris une exposition pleine d'émotion « La générosité des générations ». Photos, peintures, dessins,sculpture, architecture, graphisme, films, livres, écrits... présentent l'aventure de l'intergénérationnel.

Avec Albert Jacquard, Marion Jacquard et Edgar Morin comme présidents, c'est l'association "Ensemble demain" qui pilote l'opération, fruit d'un travail sur le terrain, mené depuis 1999.

 

Expo : « La générosité des générations »

Retrouver les liens enfants - personnes âgées

« Dans une société où beaucoup de familles sont éclatées (divorces, grands parents au pays ...) et les personnes âgées laissées pour compte, il est utile de rétablir un lien où les enfants retrouveront des valeurs disparues et les personnes âgées un moyen de transmettre des savoirs et de recevoir un peu d'amour. Le projet intergénérationnel « Ensemble demain » va permettre aux enfants de retrouver auprès des anciens les notions de respect et de tolérance, quelques fois un peu oubliées dans la société actuelle et il va favoriser les apprentissages .Ce projet est une véritable leçon de vie, qui vaut beaucoup plus qu'une leçon de morale, dans un monde où les liens affectifs et les valeurs essentielles tendent à disparaître.  » explique l'association sur son site

Elle aide les enseignants à créer des partenariats école, collèges/maison de retraite/ clubs du troisième âge. Elle a créé dans les écoles, clubs du 3e âge ou maisons de retraite des ateliers. Elle favorise dans les classes un travail autour de l’Histoire et du patrimoine en faisant intervenir des retraités. Elle monte des pièces intergénérationnelles des expos...

L'association sort une collection de livres "Ensemble Demain" de Carole Gadet aux éditions Jacob Duvernet en janvier 2013.


 








Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires