Le billet

03/09/2012

Ennemi public numéro 1



Les sociétés humaines engendrent depuis toujours des monstres qui leur échappent. Aujourd'hui c'est Goldman Sachs. Les apprentis sorciers du Marché ont fait naître une pompe à phynances géante, terrifiante, dirigée par des satrapes infiltrés dans tous les lieux de pouvoir et entourés d'une armée de robots à chair humaine sans morale autre que celle du gain maximum. Il faut revoir ces jours-ci l'enquête diffusée sur Arte ainsi que le site  qui lui est lié. Ils ruinent des millions de petits propriétaires américains, spéculent contre leurs clients, aident la Grèce à tricher avant de retourner leurs armes contre elle. Goldman Sachs, combien de victimes ? La seule solution : casser le monstre, dit l'expert. De scandales en enquêtes et désertions, il est nu. Mais nos démocraties, qui l'ont engendré en dérégulant la finance à tout crin depuis vingt ans, vont-elles pouvoir - et quand - le briser, lui et ses avatars ?

Michel Rouger
 
 
 
 





1.Posté par Patrig K le 07/09/2012 00:12
La morale d’Aguirre, ou la colère de Dieu.

Grand moment de ciné, sur ARTE mercredi soir, j’y ai pris un grand plaisir de redécouvrir le film de Werner Herzog, un film culte. Conquistadores à la poursuite dictatoriale de l’or d’Eldorado. La dernière séquence, à fait flash back du reportage de la veille, les pyromanes de Golmann Sachs. Aussi fous que misérables, tant qu’à la fin, il n’en restera plus qu’un.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires