01/03/2012

En vogue, le licenciement amiable



En août 2008, quelques jours avant la grande débâcle financière qui a tué des millions d'emplois à travers le monde, la France, toujours socialement pionnière, a inventé la « rupture conventionnelle » du contrat de travail, autrement dit le licenciement à l'amiable avec indemnités et Assedic. Quel succès ! 288 988 départs en 2011 ( + 12,9%). Une croissance à deux chiffres, régulière, enfin un secteur qui marche. Des syndicats avaient signé ce progrès sarkoziste pour aider les salariés à changer de boîte et pour que les employeurs ne contraignent plus à la faute celle ou celui qu'ils veulent virer. Gagné. Certains esprits primaires protestent : c'est une aubaine pour les patrons. Faux. L'engouement n'a qu'une explication : moins il y a de boulot, plus les salariés veulent le quitter. 

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires