Administration

28/08/2014

Ecoutez les Histoires Ordinaires


Pour répondre à une large demande de nos « lecteurs » les reportages d’histoires ordinaires seront désormais accessibles en « sons » pour tous ceux qui préfèrent écouter les histoires comme on le fait à la radio ou en balado diffusion (podcast). Petit tutoriel pour entrer dans histoires ordinaires par toutes les portes du son.



Ecoutez les Histoires Ordinaires
 
  • En tête des reportages* vous trouvez un lecteur MP3 permettant de lire en écoute directe comme à la radio (en streaming). Il suffit de Cliquer sur la flèche et c’est fait. 

Pour les amateurs de « podcast * » vous pouvez aussi :


  • Télécharger directement à partir de notre site le fichier du son au format MP3. Ainsi vous le conserverez et le lirez à votre guise lire sur votre ordinateur, téléphone ou tablette. Il suffit de cliquer sur le lien actif du fichier et d'attendre que le fichier se télécharge.
  • Vous abonner au flux podcast édité sur Itunes

        A chaque fois nous vous donnons les liens pour activer ces trois voies vers le son.

Désormais chaque reportage sera lu et interprété par un « racontant ».

Tous les nouveaux reportages auront désormais une version sonore. Progressivement les anciens reportages seront lus par nos racontants. 

Pour l'Assemblée Générale de l'Association Histoires Ordinaires Pierrette Grasmenil et Jean-Michel Garrau, des comédiens adhérent à l'ADEC ont lu cinq anciens reportages. On retrouve ces sons sur l'article consacré à l'AG et sur l'archive de chaque reportage.


Odile Bonnet et d'autres conteurs vont progressivement interpréter les histoires passées et à venir. Retrouvez Odile qui raconte l'Histoire ordinaire de Boris Clemensart




Un tutoriel en son et en images



















Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires