Vu, lu, entendu... Citoyenneté / Libertés

13/03/2014

Dynamisme des sociétés civiles : un baromètre mondial



Saisir, pays par pays, le rôle jouer par la société civile dans les transformations sociales et les relations internationales, telle est l'ambition du Baromètre 2013 des sociétés civiles réalisé par le CCFD-Terre Solidaire en partenariat avec l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). 
 
« Ce baromètre prendra chaque année le pouls des dynamiques sociales dans le monde », commente le CCFD qui peut s'appuyer, dans cette vaste entreprise, sur ses quelque cinquante années de soutien financier et technique aux organisations locales : ONG, syndicats, organisations professionnelles, mouvements sociaux…) 

Le Sénégal en tête, l'Algérie dernière
 
C'est « un autre visage de la mondialisation » qui est ainsi montré, ajoute le CCFD.  « Les événements récents, déclare de son côté dans la préface Pascal Boniface, le directeur de l’IRIS, ont montré que de l’Ukraine au Brésil, de la Turquie à la Chine, de la Thaïlande au Sénégal, les sociétés civiles prennent le pouvoir, expriment leur volonté et ne se laissent plus dicter leur conduite par leur gouvernement. C’est une révolution stratégique majeure. »
 
 Le Sénégal arrive au premier rang, sans surprise, sa société civile étant l’une des plus vivantes du continent.  De façon étonnante, la République démocratique du Congo est à la 3e place mais c'est en raison notamment de la mobilisation des associations face à la guerre dans l'est du pays. L'Algérie est dernière « non parce que la société civile y est inexistante, précise le CCFD mais du fait des difficultés des acteurs (…) à peser sur l’avenir du pays. »








Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires