Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Drôles de citoyens


24/01/2013

Ainsi les fraudeurs feraient perdre à l'État 20 % de ses recettes, selon le rapport du syndicat Solidaires-Finances Publiques. Jusqu'à 80 milliards d'euros. La citoyenneté est une valeur qui se porte bien mal en ces temps de crise. D'autant qu'il faut ajouter à ces fraudeurs, les champions - il est vrai partiellement les mêmes -  de la très pudique "optimisation fiscale" : les as de ces niches qui, hormis les dons aux œuvres qui nous permettent de vivre un peu mieux ensemble, ne servent pratiquement à rien. Ajoutons encore les remises très idéologiques faites aux riches depuis 30 ans et notamment sous Sarkozy… Si les finances de l'État sont en crise, c'est moins par l'excès de dépenses que par le manque de recettes et l'inflation de filous. Vive l'impôt.  

Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Ils étaient 27 - 25/11/2021

​Les - 17/11/2021

Greenwashing machine - 04/11/2021

Choix mortels - 28/10/2021

L'audace - 20/10/2021

Errance zemmourienne - 14/10/2021

Pandore - 07/10/2021

Au nouveau pourboire - 01/10/2021

L'appel à la danse - 28/09/2021

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

1 2 3 4 5 » ... 24

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires