Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
24/01/2013

Drôles de citoyens



Ainsi les fraudeurs feraient perdre à l'État 20 % de ses recettes, selon le rapport du syndicat Solidaires-Finances Publiques. Jusqu'à 80 milliards d'euros. La citoyenneté est une valeur qui se porte bien mal en ces temps de crise. D'autant qu'il faut ajouter à ces fraudeurs, les champions - il est vrai partiellement les mêmes -  de la très pudique "optimisation fiscale" : les as de ces niches qui, hormis les dons aux œuvres qui nous permettent de vivre un peu mieux ensemble, ne servent pratiquement à rien. Ajoutons encore les remises très idéologiques faites aux riches depuis 30 ans et notamment sous Sarkozy… Si les finances de l'État sont en crise, c'est moins par l'excès de dépenses que par le manque de recettes et l'inflation de filous. Vive l'impôt.  

Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

Les Neuf - 13/04/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles