15/09/2020

Documentaire : la lutte puis la victoire contre la pêche électrique



Jusqu'au 15 octobre, on peut voir en replay sur France 3  le documentaire "Watt The Fish" (52 ') réalisé par Dorian Hays, Emerick Missud sur la lutte des pêcheurs artisans et des militants écologistes contre la pêche électrique en mer du Nord, cette pêche industrielle de bateaux néerlandais qui aura menacé la survie de la petite pêche jusqu'à son interdiction.

Le film raconte la lutte puis la victoire de citoyens ordinaires, pêcheurs et écologistes, contre de puissants lobbys industriels. Aux côtés du pêcheur anglais Paul Lines et du français Stéphane Pinto, l'association Bloom organise des manifestations dans les ports, mobilise les médias, dépose des plaintes, se rend au Parlement européen jusqu'à ce soir de février 2019 où l'Union Européenne annonce enfin l'interdiction de la pêche électrique dans ses eaux pour 2021. Exemplaire.
vocal_003_3.mp3 Vocal 003.mp3  (558.33 Ko)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 18






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger

08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires