Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
08/04/2011

Deux inconnues dans la rue



Ces femmes venues d'Europe de l'Est qui mendient ou tendent un journal de SDF dans la rue, c'est un problème, non? Un vrai problème, sans réelle solution. L'autre matin, devant le centre commercial, le problème était encore posé, telle une statue à peine articulée, contournée par des passants le regard fuyant, pressé. Un peu plus tard, en sortant, la dame était toujours là. Mais cette fois, elle n'était plus seule. Une femme d'ici, d'une association humanitaire visiblement, lui parlait. Lui a dit : «On se voit demain matin?» Le problème était devenue une personne, une vie, une longue et éprouvante histoire assurément, adoucie à présent par un fragile espoir.

                                                          Michel Rouger.



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

50,5% - 13/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

Le blé - 30/03/2022

Utile or not Utile - 22/03/2022

​Nos valeurs - 16/03/2022

2 euros - 10/03/2022

Sarajevo – Kiev - 03/03/2022

Com’ miracle - 24/02/2022

Trahir - 15/02/2022

En bref - 10/02/2022

La sonde - 01/02/2022

Le quartier - 26/01/2022

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

1 2 3 4 5 » ... 25

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient