01/10/2020

Couché ! Pas bouger



Si les Français aiment tant caresser leur chihuahua, shih tzu et autre ami poilu, c'est peut-être parce qu'ils partagent désormais la même condition : celle d'être tenus en laisse. Les GAFAM les baladent et les feront bientôt courir avec la 5 G pendant que l'État, lui, les saisit de plus en plus souvent au collet. Personne n'a oublié ces cinquante-cinq jours d'insolites promenades du printemps où le citoyen devait pissoter son territoire sur un kilomètre de rayon guetté par des sentinelles promptes à le renvoyer à la niche. Ça continue. Cette fois, des mesures contre la liberté d'informer révoltent les journalistes. Officiellemet pour le bien être de l'animal menacé de Covid, en réalité parce que sévir est le privilège exquis de l'Autorité, l'État ne cesse de glisser des mesures  d'urgences dans le droit commun. Amnesty cette semaine lance une pétition pour défendre le droit de manifester. Dans son classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontière a rétrogradé cette année la France d'Emmanuel Macron à la 34° place. La laisse est de plus en plus courte. Pas dit qu'elle ne va pas finir par casser. 

Michel Rouger
vocal_005_2.mp3 Vocal 005.mp3  (615.7 Ko)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires