Citoyenneté / Libertés
Dans un film exceptionnel, fort notamment des images et paroles clandestines recueillies par d'héroïques Iraniennes-reporters, la journaliste Manon Loizeau a soulevé, le 14 juin sur Arte, la chape de plomb du régime islamiste. La Tchétchénie, l'Iran... : où s'enracine donc, chez Manon Loizeau, ce combat permanent contre la répression, avec les résistants ? Samedi matin 11 juin, Saint-Malo. Un...
Un jour, il y a trois ans, en cherchant à s'impliquer davantage au niveau international, Yannick Creoss tombe par hasard sur le site de Peace Brigades International. C’est le début d’un lent cheminement. Il part ces jours-ci, pour dix mois, au Népal. Il a 29 ans, un master de sociologie appliquée à l’intervention sociale en poche et une expérience de travail dans les secteurs de l’insertion. Le...
Pas question de se laisser manipuler par les candidats à l'Élection Présidentielle qui vont encore jouer sur le sentiment d'insécurité et autres angoisses. Les étudiants du réseau Animafac ont lancé jeudi 21 avril l'opération «2012 Même pas peur ! » Voir notre vidéo.
 
1 ... « 2 3 4 5


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Heureux

En congé et payé ! songeait-il sous son parasol. 100 % payé à flemmasser, musarder avec ma p'tite femme, jouer avec mes p'tiots, faire une p'tite balade, glandouiller en lichaillant un p'tit jaune ou un p'tit blanc. Mon droit au repos. Mon droit à la paresse : comme un bourgeois ! C'est sûrement une anomalie, une aberration, une provocation pour tous ces puissants qui veulent nous précariser, ubériser, assujettir en auto-entrepreneurs douze mois sur douze. Mais jamais ils ne pourront nous enlever notre grande conquête, celle de nos syndicats et de la gauche qu'ils méprisent du haut de leur prétendue modernité. Jamais ils ne pourront, sourit-il, heureux, à l'oiseau qui le regardait. 

Michel Rouger

04/07/2019

Nono