Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Choc

08/11/2012

Voilà donc le "choc de compétitivité", version Hollande - Ayrault. Le choc est un peu mollasson : 6% de baisse des charges étalés sur trois ans, ce n'est pas le Grand Soir. Mais 20 milliards quand même. Et rendre le financement de la solidarité - assurances chômage, santé et vieillesse - un peu plus solidaire, est une urgence depuis que le travail manque. Malheureusement, entre de très bonnes mesures par ailleurs, ce choc de solidarité est lui-même fort limité. Reprendre une partie de l'argent dans la poche du salarié en taxant ses achats n'est même pas du tout social : la TVA sarkozyste choquait d'ailleurs le candidat Hollande. Soyons justes : ce sont plutôt les rentiers et autres fortunés qui dépensent et vont donc payer ; les salariés et les chômeurs consomment de moins en moins.

Michel Rouger
 
 
 
 



Nouveau commentaire :

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires