10/02/2021

Chaud-froid



Il neige enfin. Nous avons à peine quitté l’année la plus chaude de l’Histoire, du moins de mémoire de météorologue, et voilà que l’on retrouve, après des hivers trop doux, le plaisir de l’emmitouflage. Sommes-nous donc condamnés à vivre dans un climat d’incertitudes ? Déjà, sur le sujet brûlant de la pandémie, on ne sait plus à quel augure se fier : le matin, le vaccin va nous sauver, le soir le variant va nous dévorer. Sur le climat lui-même, nous avons à la tête du pays des champions du chaud-froid qui embrouillent les esprits. Au début de l’été dernier, le Président avait promis de reprendre "sans filtre" les propositions des cent-cinquante citoyens de la Convention Climat. A voir le projet de loi présenté ce 10 février en Conseil des ministres, leur travail a subi un violent coup de dégauchisseuse. Ils ne sont pas contents et ils ont raison : ce n’est pas parce qu’il neige qu’il faut enfouir la tête sous le bonnet pour ne pas voir l’état du ciel.  

Michel Rouger
chaud_froid.mp3 Chaud froid.mp3  (1.44 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires