Vu, Lu, Entendu...

12/03/2020

Charles et Paul Géniaux, reporters photographes précurseurs


Dès le début du XXème siècle, journalistes et photographes, Charles et Paul Géniaux montrent la vie des gens ordinaires notamment en Bretagne et à Paris. Une exposition leur est consacrée au Musée de Bretagne à Rennes.


Garçonnets mangeant près d'une fontaine. Plumelec Morbihan. Paul Géniaux. 1902-1905. Collection Musée de Bretagne
Garçonnets mangeant près d'une fontaine. Plumelec Morbihan. Paul Géniaux. 1902-1905. Collection Musée de Bretagne
reporters_photos.mp3 Reporters Photos.mp3  (824.95 Ko)

Ils photographient la vie quotidienne des pêcheurs, des habitants de la campagne et des villes, les fêtes. ils photographie peu les gens « importants »... Par exemple, parmi des dizaines de photos, Charles montre un mariage rural : il prend sur le vif les cuisinières qui préparent une recette pour une centaine de personnes dans un chaudron en plein air. Ou encore, une série de plusieurs photos prises par Paul d'enfants en train de manger leur bol de soupe près d'une fontaine. Les œuvres sont proposées dans différents formats, regroupées par thèmes : un vrai plaisir pour les visiteurs qui s'intéressent à la vie des gens simples, loin du folklore. Une vidéo retrace la vie des deux frères. 
  L'un et l'autre, chacun dans son domaine sont les précurseurs de la photographie humaniste. « Pour les photographes humanistes,l'environnement du sujet a autant d'importance que le sujet lui-même ; ce dernier est donc souvent photographié dans son cadre de vie intime ou en public. Certains lieux comme la rue ou le bistrot sont particulièrement exploités parce qu'ils sont des espaces de liberté et de convivialité. » (Wikipédia).
Leurs photos sont présentées aux Champs Libres à Rennes, jusqu'au 26 avril 2020.
 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 12


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires