12/04/2012

Campagne recherche ligne d'horizon



Il est temps que l'on passe à autre chose. La campagne devient un peu lassante. Depuis des semaines, les candidats échangent leurs arguments et ça finit par tourner en boucle. Même les médias commencent à s'ennuyer ferme. Ils se demandent ce qui peut encore accrocher le public. Paru dans Hot Vidéo, un sondage de l'Ifop a été repris dans la foulée sur tous les sites d'info internet. Pour une fois, il n'était plus question d'intentions de vote ni de de montée du 3e homme, mais de lier les accointances politiques et les pratiques sexuelles. Devinez quoi, ce sont les électeurs de Bayrou qui forniquent le moins et ceux de Le Pen qui sont les plus actifs. 
Même les émissions de débats à la télé tournent court. Les médias s'intéressent davantage au comportement qu'aux idées. Voilà maintenant que Poutou, pris pour un rigolo durant des semaines, finit par séduire la tribu des commentateurs pour son style décalé et assumé, presque drôle avec son côté "Je ne suis pas de votre monde". 
La campagne est quand même suivie de près par des tas de gens qui ne voteront pas. En Algérie, par exemple, ou encore chez nos voisins belges. La vie politique française sert de repères aux francophones. Le quotidien suisse Le Temps fait la bonne analyse. "Pris dans le tambour de l'essoreuse des crises financières, les citoyens ne perçoivent qu'une gestion au coup par coup. Leur désarroi est réel. A un drame répond une action immédiate, alors qu'ils recherchent une ligne d'horizon désespérément."

Alain THOMAS.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires