27/07/2017

Ça va, chef ?



Qu'arrive-t-il à notre chef suprême ? Voilà qu'il se tire une balle dans le pied et tombe soudain de son nuage. Il avait bien jusqu'ici lâché quelques boulettes sur les naufragés Comoriens, les femmes africaines, les « sans nom » de la Station F mais ceux-là, comme les ouvrières de Gad naguère ou ceux qui touchent l'allocation logement aujourd'hui, ne sont que des sans grade. Là, c'est le plus haut des gradés qui en a pris pour son grade. Tancé publiquement pour avoir trop parlé aux députés, le général humilié a tourné les talons et le pays, en émoi, s'interroge. Son chef tout beau tout frais semble frappé de ce mal aussi vieux que la politique : le mal des hauteurs qui affecte le discernement. Dieu merci, une brise légère s'est levée. Des adhérents du parti présidentiel en appellent à la Justice pour obtenir des élections internes. La démocratie va peut-être ramené Jupiter sur terre.

Michel Rouger

2017_07_28_ca_va_chef.mp3 2017 07 28 Ca va chef.mp3  (1.58 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires