Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
18/06/2013

Barroso-zozo



La verdoyante péninsule de Lough Erne, en Irlande du Nord, vient d'accueillir le G8, les « Huit » gardiens du désordre mondial. Plus un mouton, Barroso, le « président » de la Commission européenne. Arrivé là sans être élu par les citoyens, cet ami de Monsanto et autres multinationales états-uniennes, est en quelque sorte un président génétiquement modifié. L'ex-maoïste va-t-en-guerre en Irak en 2003 et dont l'ultra-libéralisme semble une frontière indépassable, a beaucoup fait pour le désamour entre l'Europe et les peuples. Et il s'obstine. À ses yeux, soustraire la culture à la grande négociation marchande qui commence avec les États-Unis est « réactionnaire » ! Peu importe que deux-tiers des députés européens - élus, légitimes - approuvent la France, Barroso tient à entamer la négociation vigoureusement soumis aux intérêts nord-américains. Il cherche en effet un emploi. L'an prochain, fini le job de Bruxelles : il est temps de faire jouer les réseaux à zozo. 
 
Michel Rouger    




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

A voté - 20/06/2024

Message anglais - 06/06/2024

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles