Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
30/12/2016

Avec les bons vœux de Václav



C’était il y a tout juste 5 ans. Une année d’élection présidentielle s’annonçait et Václav Havel venait de mourir. Nous avons alors cité des extraits de ses premiers vœux de président tchécoslovaque, le 1ᵉʳ janvier 1990, après 40 ans de communisme : 
« Nous avons appris à ne rien croire, à ne pas prêter attention l’un à l’autre, à ne nous occuper que de nous-mêmes (...) Le meilleur gouvernement, le meilleur parlement et le meilleur président ne peuvent pas, à eux seuls, faire grand-chose. Et ce serait très injuste d’attendre la solution d’eux seulement. La liberté et la démocratie, cela signifie la participation et la responsabilité de tous. »
2017 arrive et avec elle une nouvelle élection présidentielle. Les vœux du président-philosophe se bonifient en vieillissant. Bonne Année !

Michel Rouger

Avec les bons vœux de Václav
2016_12_30_avec_les_bons_voeux_de_vaclav.mp3 2016 12 30 Avec les bons voeux de Vaclav.mp3  (1.24 Mo)





1.Posté par Bouju le 30/12/2016 15:42
A vous tous, fine équipe, tous les vœux d'une Martine qui a eu le privilège de vous rencontrer et de confier des bribes de sa vie.
Je vous souhaite la meilleure, la plus tendre, la-plus drôle la plus farfelue , la plus généreuse des années. Continuez à être généreux, pointus, compassionnels dans le meilleur sens du terme, c'est - à dire partage et compréhension, continuez à solliciter nos imaginations.
Continuez à ÊTRE

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

Les Neuf - 13/04/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles