10/01/2013

Amour



Dans l'Église catholique, Dieu et l'amour, c'est kif kif pour reprendre le nom de l'association gay marocaine. Chez bien des catholiques, sûrement. Sous les ors de l'appareil ecclésial, il y a plus qu'un doute, si l'on ose dire. Déjà, ce n'est pas demain qu'un prêtre pourra, tel un pasteur anglican, s'enflammer à genoux : « Ma sœur, je vous aime ! » Et vice-versa. Ou alors, peut-être, sous un voile pudique, ça s'est vu et même plus... Mais surtout, surtout, dit le prélat, les mariages d'amour entre deux hommes ou deux femmes, Seigneur, non ! Bon, que l'Église impose des règles chez elle, c'est son affaire. De même, qu'elle défende ses intérêts dans la rue, c'est son droit. Mais qu'elle mobilise ses paroissiens pour une grand'messe contre le bonheur des autres et l'égalité de leurs droits, c'est plus qu'un abus de pouvoir, peut-être une insulte à l'amour, donc à... Non ?
 
Michel Rouger



1.Posté par patrick le 10/01/2013 23:46
Quand les Églises se vident, les rues se remplissent . Ou comment créer le plein de vide...

Suprême blasphème: La femme de Jésus...
(En lien, du jubilatoire selon Jean A Chérasse, alias "Vingtras" ..Si ça vous dit )






Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

1 2 3 4 5 » ... 24