Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
17/05/2012

Allons-z-enfants...



Un nouveau Président mardi, un nouveau gouvernement mercredi, un premier Conseil des ministres jeudi : le changement est en marche. À moins que le Français, parfois fantasque, vote pour la droite et bloque le pays aux législatives : mais, sitôt après la Présidentielle, heureusement, ça ne s'est jamais vu. Donc, ça va changer. Surtout l'exercice de la démocratie, promet-on. Vive les corps intermédiaires, les syndicats, l'engagement citoyen. Militants associatifs, formez de nouveau vos bataillons ! A moins que le parti socialiste ne vous utilise comme simple faire-valoir ou comme supplétifs pour temps électoraux : ça, hélas, ça s'est déjà vu.

Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles