Le billet

22/01/2015

Allons-z-enfants



Quinze jours après les attentats, le général-président Hollande a sonné la charge sur le front républicain : re-fon-dons l'école. Voilà une riposte-surprise ! Cela fait bien quarante ans que notre école républicaine fait naufrage dans les banlieues populaires frappées par la violence des inégalités qu'engendrent les mutations économiques et un racisme inavoué. Refonder l'école en urgence est un terrible aveu. 40 ans d'échec scolaire gouvernemental : 20 morts. Pourquoi les dirigeants politiques, partout et depuis toujours, attendent-ils ainsi les drames pour intervenir vraiment ?  Les solutions, depuis longtemps, sont aussi connues que les problèmes. À défaut d'avoir agi, on court le risque, aujourd'hui à chaud, de sur-réagir. N'entendez-vous pas, déjà, dans nos campagnes, les enfants de la Patrie s'égosillant tout petits  : « Mar-chons, mar-chons, qu'un sang im-pur abreu-eu-ve nos sillons... » ? Belle éducation. 

Michel Rouger

 



1.Posté par Patrig K le 22/01/2015 22:53
Et pendant ce temps de prières "républica-neuneu-ristiques", l'artificier financier amende discrètement son patchwork législatif, un Macron d'évolution agrémenté d'une pincée d'interdit de fouiner dans les affaires de ceux qui en paient le moins de contributions fiscales, le justement bien utile à payer l'école communale ...

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires