11/11/2020

A vous, fidèles ami·e·s d'Histoires Ordinaires,



Voici que revient le rite annuel des réadhésions ! Cette année, il est à la fois particulier et important.

Particulier d'abord. C'est généralement lors de l'AG que beaucoup d'entre vous versent leur cotisation. Or, comme vous le savez, l'association tient son assemblée générale le 28 novembre par internet à cause de la crise sanitaire. D'où la nécessité de rénouveler la cotisation maintenant en cliquant ici (plusieurs modalités de paiement sont possibles). Sans oublier - c’est nécessaire -  de vous inscrire à l’AG.

Important ensuite. Votre soutien et votre participation à la vie d’Histoires Ordinaires, qui permettent notamment depuis sept ans de rémunérer régulièrement des journalistes pigistes, sont encore  plus essentiels aujourd'hui. Histoires Ordinaires est à un tournant. 

En même temps qu'elle sera une année de dialogue sur l'engagement à partir de l'étude des 375 histoires, 2021 devrait voir jeter les bases d'une économie nouvelle assurant la sauvegarde du site, des livres et autres éditions. 

Les adhérents, en étant dotés d'un statut de sociétaires, seront au cœur de la nouvelle organisation qui prévoit par ailleurs l'embauche d'un·e journaliste à temps partiel. Et vous savez combien l'engagement des lecteurs est le garant d'une presse libre et indépendante.

La cotisation 2020, assurant la participation à l'AG du 28 novembre, reste à 20 €. Le chiffre est inchangé depuis dix ans. Dans le cadre du nouveau projet économique, il sera proposé à l'AG de passer la cotisation à 36 € en 2021 (avec encouragement au versement mensuel). Mais les adhérents recevront d'ici peu l’ordre du jour...

Grand merci encore !

La rédaction







Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires