10/12/2020

A voir et revoir sur Arte : "Petite fille"



Après avoir consacré un beau portrait à Bambi, transsexuelle française, qui vient de fêter ses 85 ans, Sébastien Lifshitz, réalisateur d’Adolescentes, a voulu filmer la transidentité chez un enfant. Avec une infinie délicatesse, il nous associe au combat de Sasha, pour se faire accepter telle qu’elle se sait être. « Je suis une fille ».

Sasha a 10 ans. Née avec un sexe de garçon, elle sait depuis toujours qu’elle est une fille. Fille dans un corps de garçon, comme ses parents l’ont peu à peu compris en la regardant grandir. Le réalisateur a suivi sa vie, au cœur d’une famille, aimante et soutenante. Durant un an, il se rend dans cette famille, pour filmer, mais aussi à Paris, à l’hôpital Robert Debré où un service de pédopsychiatrie accueille des enfants en dysphorie de genre.

La mère de Sasha entend partager son combat, par le biais de ce documentaire, avec d’autres parents, désemparés et des enfants en danger, incompris. « Si le film peut sauver un môme, rien qu’un, ce sera bien. » Un documentaire d’une grande délicatesse. "Petite fille" est visible en replay jusqu'au 30 janvier 2021.

Soizic Le Hénaff

A retrouver aussi sur Histoires Ordinaires : 
Intersexe, Vincent Guillot sort de la nuit

 
vocal_006_a_voir_et_a_revoir_petite_fille.mp3 Vocal 006 A voir et à revoir Petite fille.mp3  (700.08 Ko)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 16






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires