22/11/2012

A bout de souffle



La Ve République est-elle arrivée au bout du rouleau? On dirait que tout fonctionne à bout de souffle dans ce pays, et pas seulement ses finances publiques. La classe politique ne parait plus à la hauteur des enjeux. Face aux défis d'un monde globalisé, elle a oublié de renouveler son discours. Elle en est encore à se regarder le nombril, incapable de donner du sens à l'action publique. A part le jeu des ambitions personnelles, plus rien ne semble devoir motiver nos dirigeants. Les institutions de la Ve ne fabriquent plus que des nains, lit-on dans les journaux des pays voisins qui nous regardent. L'élection du président de l'UMP est la dernière pièce d'un spectacle qui donne à pleurer...
 
 

Les primaires à droite tournent à la farce grotesque. La gauche a davantage de savoir-faire dans l'art d'organiser les primaires, on l'a vu lors lors de la présidentielle. Mais la désignation du premier secrétaire du PS dans un processus digne du dernier congrès du PC chinois n'a rien de reluisant. Comme son prédécesseur, notre président navigue au jour le jour, au gré de la fureur médiatique. Il invite dans son palais les associations homos pour rattraper un mot malheureux lâché la veille devant l'association des maires. 

Il y a de quoi déprimer en se levant le matin. On pourrait être tenté de se raccrocher à l'Europe, mais de ce côté l'avenir parait aussi bouché. L'Europe n'est qu'un assemblage d'intérêts nationaux, elle ne joue aucun rôle sur la scène internationale. On le voit quand il faut arracher une trêve des bombardements à Gaza. 
Il reste encore le football pour nous faire rêver. Tiens, revoilà Raymond Domenech pour nous sortir de cette grisaille ambiante. Dans un livre, il raconte le fiasco du Mondial de 2010. L'ex-entraineur de l'équipe de France est sorti vilipendé par la presse sportive, qui le salue aujourd'hui. Pensez-vous que le même sort pourrait arriver à Sarkozy? 

Alain THOMAS
 
 
 
 


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires