Le billet

22/11/2012

A bout de souffle



La Ve République est-elle arrivée au bout du rouleau? On dirait que tout fonctionne à bout de souffle dans ce pays, et pas seulement ses finances publiques. La classe politique ne parait plus à la hauteur des enjeux. Face aux défis d'un monde globalisé, elle a oublié de renouveler son discours. Elle en est encore à se regarder le nombril, incapable de donner du sens à l'action publique. A part le jeu des ambitions personnelles, plus rien ne semble devoir motiver nos dirigeants. Les institutions de la Ve ne fabriquent plus que des nains, lit-on dans les journaux des pays voisins qui nous regardent. L'élection du président de l'UMP est la dernière pièce d'un spectacle qui donne à pleurer...
 
 

Les primaires à droite tournent à la farce grotesque. La gauche a davantage de savoir-faire dans l'art d'organiser les primaires, on l'a vu lors lors de la présidentielle. Mais la désignation du premier secrétaire du PS dans un processus digne du dernier congrès du PC chinois n'a rien de reluisant. Comme son prédécesseur, notre président navigue au jour le jour, au gré de la fureur médiatique. Il invite dans son palais les associations homos pour rattraper un mot malheureux lâché la veille devant l'association des maires. 

Il y a de quoi déprimer en se levant le matin. On pourrait être tenté de se raccrocher à l'Europe, mais de ce côté l'avenir parait aussi bouché. L'Europe n'est qu'un assemblage d'intérêts nationaux, elle ne joue aucun rôle sur la scène internationale. On le voit quand il faut arracher une trêve des bombardements à Gaza. 
Il reste encore le football pour nous faire rêver. Tiens, revoilà Raymond Domenech pour nous sortir de cette grisaille ambiante. Dans un livre, il raconte le fiasco du Mondial de 2010. L'ex-entraineur de l'équipe de France est sorti vilipendé par la presse sportive, qui le salue aujourd'hui. Pensez-vous que le même sort pourrait arriver à Sarkozy? 

Alain THOMAS
 
 
 
 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires