25/05/2016

​Vivement le pire



La France a été si mal gouvernée sous Sarkozy puis Hollande, si contrainte de se soumettre sans discuter aux outrances du système financier, qu'elle est de nouveau prise de convulsions. Pourtant, sous la pression des manifestants, de l'aide gauche du PS et celle, secrète, de la CFDT, la Loi Travail ne ressemble plus guère au texte provocateur initial. Mais elle reste un chiffon rouge. Un symbole à abattre. Et après ? On verra bien. En attendant, les casseurs veulent casser "le système" et la CGT abattre la loi symbole en empêchant, avec quelques troupes aguerries, les Français de circuler. Tout à leur haine du personnage François Hollande, une partie des électeurs de gauche accepte déjà un duel Juppé - Le Pen pour la Présidentielle 2017. "Pourquoi pas  Juppé ?" Pourtant, depuis quelques jours, ils connaissent son projet : une offensive anti-sociale lourde, brutale, à faire regretter Macron. Mais marcher vers le pire les yeux ouverts, c'est encore plus beau.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Dimanche soir


Ainsi, avançant l’été d’une journée, le gouvernement nous permet de fêter jusqu’au bout de la nuit le dimanche électoral. A quatre jours du scrutin, cette largesse ne peut que ravigoter les candidats Marcheurs qui ont dû mal à masquer leur gêne devant le mauvais coup porté à la Loi Molac et à diverses volontés populaires. Elle devrait permettre aussi aux présidents, secrétaires et assesseurs des bureaux de vote de célébrer autour d’un pot bien mérité un engagement citoyen qui fait bien défaut à chaque rendez-vous électoral. Car la démocratie, frappée par l'abstention, pourrait bien, elle, ne pas être à la fête dimanche soir. 

Michel Rouger
20210617_dimanche_soir.mp3 20210617 dimanche soir.mp3  (787.06 Ko)


17/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires