07/01/2021

​Vaccinés nous serons



Bonne année, bonne santé. Et tous vaccinés ! Enfin, pas sûr... Les images des fauves qui ont envahi le Capitole de Washington vont-elles vacciner les esprits contre le trumpisme, le lepénisme et autres variants du vieux virus totalitaire ? Le Brexit va-t-il  fournir une dose de raison aux nostalgiques nationalistes ? Peut-être après tout. Mais revenons à notre Covid. Allons-nous être vaccinés ? Oui, bientôt. En même temps, enrayer la pandémie ne suffira pas. Il va falloir remonter à la famille Coronavirus et surtout au nuisible qui fait sortir ces bestioles de leurs habitats naturels : l'humain productiviste et hypercapitaliste, tueur de biodiversité. Heureusement, là-dessus, pas mal de vaccins sont quasiment prêts, de même contre les autres maladies mortelles qu'il engendre, du dérèglement climatique aux inégalités en tous genres. Il suffirait juste de vacciner d'abord ceux qui les propagent. Et aller vite, beaucoup plus vite. C'est bien pour ça que le Président a tapé du poing sur la table lundi. 

Michel Rouger
voix_001_le_billet.mp3 Voix 001 le billet.mp3  (1.62 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Poison


La Justice a enfin tranché. Les laboratoires Servier sont condamnés. Pour la mort de 1 500 à 2 000 personnes empoisonnées par le Mediator et pour les souffrances infligées à des milliers d’autres, ils devront verser quelques heures de leur chiffre d’affaires. Quant aux dirigeants, cadres ou experts accusés, ils sont repartis libres avec leurs gardes du corps dans leurs voitures aux vitres teintées. Plus clément que la procureure, le tribunal leur a épargné la prison ferme. Dans la France du XXIe siècle, les juges, qui envoient le petit peuple à tour de bras dans des prisons indignes, restent pétrifiés à l’idée d’enfermer un puissant dans une cellule aménagée. Inébranlable justice de classe. Un vrai poison dans une société déjà peu confiante envers ses institutions. Pour rattraper l’iniquité, reste plus qu’à décider d’un plan médiator transformant la prison ferme en prison avec sursis pour les milliers de détenus non condamnés pour homicides involontaires. 

Michel Rouger
20210401_poison.mp3 20210401 Poison.mp3  (1.11 Mo)


31/03/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires