18/05/2017

​Tapis rouge



Un jour à l'Élysée, un jour à Cannes : que de tapis rouges sur nos écrans. Tout ça c'est du cinéma, persifleront certains. Mais le principal n'est-il pas d'offrir de la magie au peuple ? Ainsi en ce dimanche historique du 14 mai 2017. Béni des dieux qui ont provoqué un incroyable alignement des planètes, le jeune monarque républicain a foulé le tapis rouge royalement, renvoyant ses prédécesseurs à la roture, chez Accor et en Corrèze. Le moderne,  jeune, intelligent Manuel 1er s'est appliqué ensuite à transcender. Il a pris à droite le Premier ministre Philippe, qui a aussitôt mis sous le tapis ses votes passés. Il a trouvé à le suivre des ministres de toutes opinions. Magique. Depuis Paris, ses lieutenants ont aussi diffusé dans les provinces les citoyens qu'il veut voir à l'Assemblée. Là, c'est franchement archaïque. A ne plus regarder en bas, on peut se prendre les pieds dans le tapis.

Michel Rouger
tapis_rouge.mp3 Tapis rouge.mp3  (1.54 Mo)





1.Posté par Pierrot le 19/05/2017 00:11
Michel, je partage le début de ton billet sur un dimanche historique...
Pour répondre avec une autre métaphore à celle du tapis, je propose celle-ci : Ne tirons pas (trop vite) sur l'ambulance ... Attendons le verdict des médecins... Pardon je veux parler du "peuple" , car souvent loin de l'ignorance, les remèdes de "bonne femme" ou les tours de main des "rebouteux" contribuent à soulager et à remettre d'alignement ce qui apparaissait cabossé et plus bon à grand chose.
A ne plus faire confiance on peut prendre l'oseille pour du bourrier.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires