Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
18/06/2015

​Rêve d'enfant



Il était une fois, au village chinois de Cizhu, un garçon de 13 ans.  Souvent, il s'éloignait de ses trois petites sœurs et se mettait à rêver. Cela faisait des mois que leurs parents les avaient laissés seuls, tous les quatre, pour aller travailler en usine. Il rêvait de quitter le pays des liushu ertong, ce pays de 61 millons d'« enfants laissés à l'arrière », offerts au  monstre  industriel chinois. Le 9 juin, il a fait boire un pesticide à ses petites sœurs puis l'a avalé à son tour.  « Mourir était mon rêve » a-t-il laissé sur un papier. Loin de Cizhu, chez les 30 000 petits SDF de France, chez les 400 millions d'enfants pauvres du monde, d'autres rêvent sans doute aussi de s'envoler. En ce moment même peut-être, un enfant grec regardant la Mer Égée pendant que des financiers en costume de pères de famille sont en train d'étrangler le pays.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

Les Neuf - 13/04/2023

Désastre historique - 16/03/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles