Le billet

05/07/2018

​Patronat



Le patron des patrons français a changé mardi et tout le monde s'en contrefiche. Les employeurs eux-mêmes, pour la plupart. Surtout les petits. C'est dommage. Veut-on vraiment préserver notre patrimoine ? Dans notre monde en pleins bouleversements, les dirigeants du Medef restent résolument inscrits dans la tradition, celle d'un vieux syndicat de geignards, puissants et riches, nostalgiques de la lutte des classes. Dédaignant les grandes questions de notre époque - les dangers de l'hyper-capitalisme, les  responsabilités sociétales et environnementales – méprisant le dialogue social, le dernier président, Pierre Gattaz, héritier zélé de son père Yvon qui fut aussi patron des patrons, a porté très haut ces valeurs fortes : toujours plus pour les actionnaires, toujours moins pour les salariés. Seulement voilà : les Présidents de la République, surtout les trois derniers, surtout l'actuel, ont fini par tout accorder. Et qu'est-ce qu'il va faire Geoffroy Roux de Bézieux, si Macron lui fauche son nouveau job de patron des patrons ? 

Michel Rouger

patronat.mp3 Patronat.mp3  (1.57 Mo)





1.Posté par LE HERISSE le 07/07/2018 10:06
comme dit Warren Buffet, l'un des plus riches au monde « Il y a une lutte des classes, évidemment, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène la lutte. Et nous sommes en train de gagner. »

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

Paravents - 20/02/2020

La bonne éducation - 13/02/2020

Retraitons - 06/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires