06/04/2017

​Ouvrières, ouvriers



Avouons-le, tous autant que nous sommes, prolétaires, aristos, petits ou grands bourgeois : Arlette nous manquait. Arlette Laguiller, la sextuple candidate Lutte Ouvrière à l'élection présidentielle, la star indomptable du manifeste politique télévisé. « Travailleuses, travailleurs... »  Et puis Philippe Poutou vint, mouchant la Le Pen dans un instant de télé qui restera dans les annales. Certes, il ne faut pas associer hâtivement Philippe à Arlette, qui l'exclut jadis de son parti, pas plus qu'à Nathalie Arthaud, l'autre candidate trotskiste : trop d'irréductibles différends les opposent. En tout cas, le mécano Philippe Poutou a dompté de belle façon Marine Le Pen la bourgeoise, politicienne depuis le berceau, qui tente d'enrôler les ouvriers pour démolir leurs conquêtes passées. Et ses mots parlaient pour les militants, syndicalistes en tête, qui font que la majorité des ouvriers rejette le FN. Quoi que suggère une rengaine pernicieuse.

Michel Rouger

billet_ouvrieres.mp3 Billet Ouvrières.mp3  (1.63 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

1 2 3 4 5 » ... 24