Le billet

30/10/2020

​Ok, c'est bon...



On a compris. Bien sûr qu'on va se protéger, protéger celles qu'on aime et ceux qu'on déteste, se masquer, se distancier, se toper du coude, télébosser, télétrinquer, téléblaguer, télébiser... bref contrecovider sur son km2. Bien sûr que l'on veut soulager les héros des première, seconde et troisième lignes sur le front de la pandémie. C'est simplement du civisme, celui que partage l'immense majorité des Français mais qui a manqué aux dirigeants qui, depuis trente ans, ont affaibli l'hôpital et ses équipes de soignants, laissé la vie et la survie des citoyens aux mains d'économistes intégristes et de marchands sans patrie. Pas besoin, donc, d'envoyer comme au printemps des agents dégainer leur carnet de PV et tirer à vue sur l'évadé étourdi : que les policiers récupèrent plutôt quelques-unes des 23 millions d'heures sup' qu'ils ont stocké. Il serait même de bonne gouvernance que les préfets autorisent quelques manifestations. Surtout d'anciens. Marcher et s'indigner : la recette pour bien vieillir. Et aussi un entraînement pour l'après-covid : il faudra alors partir à la reconquête d'une Liberté aujourd'hui bien abîmée.   

Michel Rouger
vocal_002_8.mp3 Vocal 002.mp3  (644.95 Ko)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Article n°2697 - 19/11/2020

​? - 05/11/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Que d'histoires...


Jeudi soir 18 septembre 2010. Un clic et Marcelle, Simon, Francis,  Magali, Vincent... se retrouvent soudain sur le net, partageant passions et combats, idées et énergie. Ils, elles, ont 22 à 88 ans, sont retraité.e.s de La Poste, fermier écolo, éducateur, cheffe d'entreprise, étudiant. Leurs histoires, ordinaires et si peu banales, sont les premières d'une longue série : 478 exactement dix ans plus tard sur le webmagazine, les blogs, les livres, le webdoc. Des centaines de milliers de lecteurs sont passés, se sont arrêtés sur l'une ou l'autre, y ont puisé des moyens pour surmonter le désenchantement ambiant, leur sentiment d'impuissance, imaginer, créer déjà un monde un peu meilleur. Alors, bien sûr, on va continuer. Ces dix ans sont une étape. Un travail est engagé pour consolider économiquement le projet pour le transmettre dans les années prochaines à une génération plus jeune. Cette fois encore, les lectrices et lecteurs, devenus sociétaires, nous y aideront. Et contre les virus qui accablent les humains, Histoires Ordinaires va continuer avec tant d'autres à propager le meilleur des vaccins, l'engagement.

Michel Rouger
vocal_001_13.mp3 Vocal 001.mp3  (695.58 Ko)


19/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires