30/10/2020

​Ok, c'est bon...



On a compris. Bien sûr qu'on va se protéger, protéger celles qu'on aime et ceux qu'on déteste, se masquer, se distancier, se toper du coude, télébosser, télétrinquer, téléblaguer, télébiser... bref contrecovider sur son km2. Bien sûr que l'on veut soulager les héros des première, seconde et troisième lignes sur le front de la pandémie. C'est simplement du civisme, celui que partage l'immense majorité des Français mais qui a manqué aux dirigeants qui, depuis trente ans, ont affaibli l'hôpital et ses équipes de soignants, laissé la vie et la survie des citoyens aux mains d'économistes intégristes et de marchands sans patrie. Pas besoin, donc, d'envoyer comme au printemps des agents dégainer leur carnet de PV et tirer à vue sur l'évadé étourdi : que les policiers récupèrent plutôt quelques-unes des 23 millions d'heures sup' qu'ils ont stocké. Il serait même de bonne gouvernance que les préfets autorisent quelques manifestations. Surtout d'anciens. Marcher et s'indigner : la recette pour bien vieillir. Et aussi un entraînement pour l'après-covid : il faudra alors partir à la reconquête d'une Liberté aujourd'hui bien abîmée.   

Michel Rouger
vocal_002_8.mp3 Vocal 002.mp3  (644.95 Ko)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires