25/04/2016

​Musique !



Alors les musiciens sont arrivés. 100, puis 200, puis 300. Au total 350. Ils ont pris place. Place de la République. Des  jeunes musiciens républicains, pas de la Garde Républicaine. Ils ont amorcé Le Nouveau Monde. La symphonie a envahi la nuit parisienne pour une nouvelle Nuit Debout. Elle a étouffé la cacaphonique pollution automobile, effacé le tapage médiatique, recouvert le fracas des casseurs et CRS, brisé les chaînes du terrorisme et de l'état d'urgence, éclipsé le chahut des députés le mercredi, l'assourdissante impuissance des gouvernants. L'Orchestre debout pourrait revenir pour jouer cette fois la 9e Symphonie de Beethoven  ou le Choeur des esclaves de Verdi. Et si un nouvel air envahissait ainsi toutes les grandes places de France,  un air de nouveau monde ?

Michel Rouger 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

​Hommage impérial


C’est la semaine de Napoléon, soit. Mais difficile ici de  peser les exploits et les égarements du brillant fiston de Charles Bonaparte et Letizia Ramolino. Difficile aussi de  répondre à la question : puisque derechef « nous sommes en guerre », comme a dit l’actuel chef de l’État, qu’aurait fait la Grande Armée sans masque puis sans vaccin sinon de battre encore en retraite ? Rendons donc plutôt hommage aux grognards, voltigeurs, fusiliers, grenadiers… aux 680 000 soldats partis se geler puis agoniser en Russie bernés par la propagande bonapartiste ou partis risquer leur vie pour nourrir leur famille. Ce qui en fait des héros éternellement contemporains. 

Michel Rouger
210506_hommage_imperial.mp3 210506 hommage impérial.mp3  (809.92 Ko)


06/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires