Le billet

13/09/2018

​Mondial citoyen, suite.



Bonnes nouvelles ces jours-ci dans le gigantesque combat citoyen contre les Rois du Monde. Samedi 8, la mobilisation mondiale sur le climat a jeté dans la rue des dizaines de milliers de Français choqués par la défaite de Nicolas Hulot et la victoire des lobbys empoisonneurs. Du jamais vu. Toute cette semaine, villes, régions, ONG, investisseurs du monde entier partagent à San Francisco leurs actions concrètes sur le climat, contrant les Trump et autres saboteurs étatiques. Sur l'autre front, mercredi 12, au Parlement européen, deux piliers de la démocratie, l'information et la culture, ont été protégés du pillage organisé des géants du web, les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon). Cette fois, les députés européens ont majoritairement résisté au puissant lobbying de la bande des quatre auquel ils avaient succombé en juillet. On suivra avec attention les prochains épisodes du  mondial citoyen, hors des canapés. 

Michel Rouger

mondial_citoyen.mp3 Mondial citoyen.mp3  (1.63 Mo)




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires