Le billet

​Les vœux


19/12/2019




De nouveau la Bonne Année. Rite immortel où l'on souhaite le meilleur à ceux qu'on aime. Mais pas seulement. Instant d'élévation aussi où le Président de notre V° République livre au peuple une vision, un appel. Nous voulons changer les choses pour vivre mieux, défendre nos idéaux, a ainsi lancé notre Président à la veille de l'année 2019. Et de prophétiser : le capitalisme ultralibéral et financier, trop souvent guidé par le court terme et l’avidité de quelques-uns, va vers sa fin. Ces paroles ont été très inspirantes pour combattre ou surmonter au fil de l'année 2019 les violences policières, la prise en otage des migrants, les dégâts infligés à l'assurance chômage, la réforme injuste et malhonnête des retraites... Le Président vient de nouveau de  stimuler nos idéaux dans ses voeux pour 2020 en souhaitant rendre le pays "plus juste, plus humain". Rendez-vous dès le 9 janvier contre les dispositions injustes et inhumaines de la réforme des retraites. Et contre les abus de langage.

Michel Rouger

voeux.mp3 Voeux.mp3  (528.51 Ko)






1.Posté par bouju le 21/12/2019 17:44
que la paix soit avec vous, heureux de ce bonheur paisible et savoureux, avec l'empathie pour rencontrer les autres et partager
:voila mon partage!

les livres sont des âmes , les librairies des points d'eau dans le désert du monde (Christian Bobin)

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

Paravents - 20/02/2020

La bonne éducation - 13/02/2020

Retraitons - 06/02/2020

​UIPP - 31/01/2020

Etiquettes - 23/01/2020

La peine au travail - 16/01/2020

Violence d’État - 09/01/2020

​Aux Actualités - 12/12/2019

​Juste - 05/12/2019

​​Vendredi culte - 27/11/2019

​Notre carte - 21/11/2019

​Marché colonial - 08/11/2019

​La trêve - 30/10/2019

​Le Peuple - 24/10/2019

​Méditation - 02/10/2019

​Hissez haut - 25/09/2019

​A table - 12/09/2019

Destination mars - 05/09/2019

1 2 3 4 5 » ... 18


Le billet de la semaine

L'oiseau

Dans sa cage, l’homme regarde l’oiseau. Et l’oiseau regarde l’homme. Soudain, l’oiseau s’envole. Il file vers la plage, se pose à un mètre d’un CRS qui contemple la mer, guette un confiné évadé ou songe aux Gilets Jaunes qu’il blessait l’an dernier. L’oiseau reprend son vol. Il voit l’agitation aux portes de l’hôpital, une soignante adossée au mur, épuisée, accablée. Aperçoit dans les rues vides un livreur, des éboueurs, une caissière derrière une vitre, un petit peuple qui assure la survie. Il survole des cages avec de grands jardins et d’autres empilées, entassées. Curieux humains qui s’accommodent des inégalités et font preuve de solidarités. Puis il croise d’autres oiseaux. Ils chantent de nouveau dans la ville. Une femme à son balcon les observe et sourit, protectrice. L’oiseau revient. Il retrouve l’homme dans sa cage. « Alors ? », demande l’homme. « Il faut tout changer », répond l’oiseau. L’homme se lève enfin : «  Oui, on va tout changer. »

Michel Rouger

26/03/2020

Nono

Newsletter