19/12/2019

​Les vœux



De nouveau la Bonne Année. Rite immortel où l'on souhaite le meilleur à ceux qu'on aime. Mais pas seulement. Instant d'élévation aussi où le Président de notre V° République livre au peuple une vision, un appel. Nous voulons changer les choses pour vivre mieux, défendre nos idéaux, a ainsi lancé notre Président à la veille de l'année 2019. Et de prophétiser : le capitalisme ultralibéral et financier, trop souvent guidé par le court terme et l’avidité de quelques-uns, va vers sa fin. Ces paroles ont été très inspirantes pour combattre ou surmonter au fil de l'année 2019 les violences policières, la prise en otage des migrants, les dégâts infligés à l'assurance chômage, la réforme injuste et malhonnête des retraites... Le Président vient de nouveau de  stimuler nos idéaux dans ses voeux pour 2020 en souhaitant rendre le pays "plus juste, plus humain". Rendez-vous dès le 9 janvier contre les dispositions injustes et inhumaines de la réforme des retraites. Et contre les abus de langage.

Michel Rouger

voeux.mp3 Voeux.mp3  (528.51 Ko)




1.Posté par bouju le 21/12/2019 17:44
que la paix soit avec vous, heureux de ce bonheur paisible et savoureux, avec l'empathie pour rencontrer les autres et partager
:voila mon partage!

les livres sont des âmes , les librairies des points d'eau dans le désert du monde (Christian Bobin)

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires