Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les agents doubles


15/09/2015

Vous connaissez François Villeroy de Galhau ? Sans doute pas. Il était, il y a peu, le directeur du groupe BNP-Paribas, un fleuron français côtés paradis fiscaux et lobby bancaire. En gros, vous êtes comme François Hollande déclarant le 22 janvier 2012 : « Mon véritable adversaire n'a pas de nom, pas de visage  (…) c'est le monde de la finance. » En fait, François le président connaissait bien François le banquier. Depuis longtemps. C'est pourquoi il vient de le nommer à un haut poste de l'État : gouverneur de la Banque de France. 150 économistes protestent. « Mais c'est la Banque centrale européenne qui maintenant décide », diront certains. Vrai en partie. Et celle-ci est dirigée par Mario Draghi, ancien du groupe ravageur Goldman Sachs. Autre agent double, Emmanuel Macron, le ministre de l'Économie ex-banquier d'affaires chez Rothschild et Cie. Et l'intérêt public, alors ? Valeur en crise. Grave. Vendez.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires