Le billet

24/10/2019

​Le Peuple



Ô Peuple, où es-tu, que veux-tu ? En Grande-Bretagne comme en Catalogne, le peuple apparaît aujourd'hui déstabilisé, déchiré. Les référendums de 2016 et 2017 sont devenus des machines infernales lancées contre le peuple lui-même. Tout cela n'était que mythes et illusions. A une époque où les problèmes complexes et les identités plurielles exigent dialogue, délibération, négociation, les apprentis sorciers de ces appels au peuple continuent pourtant d'agiter, tel un chiffre sacré, un résultat biaisé. Si tous ceux qui ne votent pas appartiennent bien au peuple, des pauvres qui se sentent exclus de la société aux jeunes dépolitisés, plus de 60 % en effet des Britanniques et des Catalans n'ont voté ni Brexit ni  indépendance. Mais au bord du précipice, avançons ! Mardi, à Mayotte, le Président a pu aprécier aussi le franc succès du référendum de la France coloniale qui a coupé l'île de la communauté comorienne en 1974. En ce moment, un autre référendum se profile sur la privatisation des Aéroports de Paris. Lui est pertinent mais les Français eux-mêmes sont en train de le faire capoter. Faites confiance au peuple... 

Michel Rouger

peuple.mp3 Peuple.mp3  (1.9 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires