19/03/2015

​La pêche



Selon les journaux, les bulots et bigorneaux s'attendent à une redoutable marée de pêcheurs à pied ce week-end, amplifiée par un fort coefficent d'abstentions aux élections. Bien sûr, de nombreux pêcheurs à pied vont se dépêcher d'aller voter : pêcheurs d'accord, citoyens d'abord. Mais beaucoup aussi ne vont pas dépêcher de la journée. En fait, le fameux pêcheur à la ligne des scrutins de jadis, doux rêveur s'en allant taquiner le goujon sous les frondaisons, a été remplacé par le pêcheur au crochet, au rateau, au couteau, qui gratte, qui pioche, qui épuise. Pêcheur consommateur de mollusques, citoyen consommateur d'élus. Je prends, je jette. C'est pourquoi la marée de dimanche s'annonce inquiétante. Le soir, la septième vague, la marine, celle qui vous surprend, vous piège et qui casse, va être poussée, sans forcément être plus forte que d'habitude, par une immense vague d'indifférence. Dégâts assurés.

Michel Rouger



1.Posté par Hélène le 23/03/2015 14:17
bonjour Michel,

Je viens de rentrer en communication avec votre ami et ancien collègue, Paul Goupil, concernant la situation complexe de Laurent et de ses également collègues.
Laurent m'a cité dans son échange avec vous trois ; c'est ainsi que Paul s'est tourné vers moi.
Je viens de m'abonner à votre newsletter. Le côté "rebelle" de votre blog me parle bien. Sourire.
Au plaisir de se recroiser, si vous le souhaitez bien entendu,
Laissons la vie en décider,
Belle journée,
Hélène

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires