Le billet

06/07/2017

​La marche des Turcs



Maintenant que le mouvement En Marche d'Emmanuel Macron a achevé sa marche vers le pouvoir, stimulés par Simone Veil qui montre le chemin, sans doute peut-on de nouveau lever le nez, sortir de nos sentiers, regarder davantage la marche tragique du monde. Soutenir par exemple en ce moment les quelques milliers de citoyens turcs qui marchent sous une chaleur écrasante. 450 km d'Ankara à Istanbul, une Marche pour la Justice, l'espoir fragile d'enrayer le cours de la dictature Erdogan. Marcher a été de tout temps et partout l'acte le plus simple pour défendre la liberté, la respirer. Une pensée de l'été à emporter sur les chemins de randonnées.

Michel Rouger

2017_06_07_la_marche_des_turcs.mp3 2017 06 07 La marche des Turcs.mp3  (1.15 Mo)





1.Posté par DinaHaines le 04/08/2017 12:53
I am so glad this internet thing works and your Information really helped me. Might take you up on that home advice you.
https://www.traditionessaysonline.com/

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

Colère, sans masque - 02/04/2020

L'oiseau - 26/03/2020

​C’est la guerre - 17/03/2020

​Commun, commune - 27/02/2020

Virus - 26/02/2020

Paravents - 20/02/2020

La bonne éducation - 13/02/2020

Retraitons - 06/02/2020

1 2 3 4 5 » ... 22


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires