30/06/2016

​La leçon anglaise



Il y a tant de tristesse et d'inquiétude chez nos amis d'à côté, les Européens d'Angleterre, que l'on n'a guère envie de rire des contorsions étalées depuis leur victoire par les deux principaux bonimenteurs qui ont conduit le pays dans le mur : le faux clown Boris Johnson et le vrai réac Nigel Farage. Le premier a désormais le verbe bas et ne veut plus du poste de Premier ministre qui semblait lui revenir. Le second avoue carrément qu'il a menti : les 350 millions de livres que le Brexit devait ramener chaque semaine dans les caisse du NHS, la Sécu anglaise, c'était faux, du pipeau. Des milliers de citoyens ainsi pigeonnés regrettent maintenant leur vote. Trop tard. Merci, amis anglais, d'avoir tiré les premiers. En entendant Le Pen ou Philippot, les Français savent qu'il faudra penser à Farage et Johnson. Les mensonges des populistes s'étalent toujours au lendemain de leur victoire. Quand il est hélas trop tard.

Michel Rouger


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires