Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
18/12/2014

​La chienne de la crèche



Dans la crèche de Noël, on oublie trop la chienne et les moutons, figures essentielles d'un conte de Noël moderne. Derrière les sapins, elle nous guette. Nous renifle. Nous court après. Aboie. Et nous ramène dans les rayons. Les rayons chiens, justement. Le cadeau de Noël pour chien, une niche porteuse, a dit le marchand. Nos toutous à nous, c'est tout nous, non ? Pour 70 €, le fan de high-tech peut ainsi accrocher une mini-caméra sous le harnais de son Shih Tzu pour le voir gratter, explorer le caniveau, lever la patte. Lever la patte sur le SDF. Sur l'innocence. Les rêves d'enfants. Les enfants du Pakistan. Et de partout. Privés de cadeau, pourris de cadeaux. Joyeuses fêtes à tous. Et n'oublions pas les saintes écritures : « Pour passer un bon Noël, gardons la pub en laisse. »

Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Dehors ! - 01/12/2022

​Allez les Bleus - 17/11/2022

Déroute (du Rhum) - 29/10/2022

France, dégage ! - 06/10/2022

Refondons - 22/09/2022

Les Insouciants - 07/09/2022

​Exercice estival - 07/07/2022

Super Total - 29/06/2022

La panne - 22/06/2022

D-Day Land - 09/06/2022

Silence, on coupe - 02/06/2022

​Les oubliés - 26/05/2022

​Y’a un hic - 19/05/2022

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

50,5% - 13/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

1 2 3 4 5 » ... 25

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient