30/07/2015

​La Courbe



Moins 0,3 %. La correction cabalistique pratiquée en juin par Pôle Emploi ne doit pas tuer la grande question : la courbe du chômage descend-elle enfin ? À moins de deux ans de la Présidentielle, la température monte chez les politiques. Courbé sur la Courbe qui refusait de courber depuis son arrivée à l'Élysée, François Hollande trépigne : baisse mais baisse donc ! À l'opposé, les Sarkozy, Juppé, Le Pen se tracassent : monte, remonte ! Il est évident en effet que les Français voteront  en 2017 en regardant la Courbe. Certains leur disent qu'elle ne signifie rien, que la Courbe baisse en Grande-Bretagne pendant que celles des inégalités et de la pauvreté grimpent à la vitesse de Froome dans une étape des Pyrénées. Non. Les Français croient à la courbe du chômage, c'est sûr. S'y accrochent quand ils commencent à décrocher. C'est pourquoi ils se déplacent en masse pour aller voter. 

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

​Hommage impérial


C’est la semaine de Napoléon, soit. Mais difficile ici de  peser les exploits et les égarements du brillant fiston de Charles Bonaparte et Letizia Ramolino. Difficile aussi de  répondre à la question : puisque derechef « nous sommes en guerre », comme a dit l’actuel chef de l’État, qu’aurait fait la Grande Armée sans masque puis sans vaccin sinon de battre encore en retraite ? Rendons donc plutôt hommage aux grognards, voltigeurs, fusiliers, grenadiers… aux 680 000 soldats partis se geler puis agoniser en Russie bernés par la propagande bonapartiste ou partis risquer leur vie pour nourrir leur famille. Ce qui en fait des héros éternellement contemporains. 

Michel Rouger
210506_hommage_imperial.mp3 210506 hommage impérial.mp3  (809.92 Ko)


06/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires